Télécharger : Une femme amoureuse piégés par le désir en pdf

Télécharger : Une femme amoureuse piégés par le désir en pdf 

Extrait : 

Je vais rendre visite à Joe, annonça Dixie Callahan à la vieille dame plantée au pied de l’escalier. Appuyée sur une canne de couleur violette, Maebelle McCoy – que toute la famille appelait mamie Mae – la dévisagea un instant en
silence. Dixie espéra ne pas avoir l’air d’une condamnée à mort sur le point de faire face à un peloton d’exécution, même si c’était exactement son impression à cet instant précis. – Je me réjouis que tu aies enfin décidé de l’appeler. Vous n’avez que trop attendu, tous les deux. D’ailleurs, tu sais, je me doutais un peu,
depuis hier, que vous ne tarderiez pas à renouer le dialogue. Mon petit-fils ne t’a pas quittée des yeux un instant durant tout le mariage. A l’évocation de cet événement, elle réprima un soupir. C’était sa cinquième prestation à l’église en l’espace de deux ans. A l’âge de
trente ans, elle était devenue une sorte de caricature de l’éternelle demoiselle d’honneur. La mariée, ce n’était jamais elle. Ce fameux mariage était venu lui rappeler douloureusement qu’elle aussi aurait dû être mariée depuis longtemps – avec Joe. – C’est lui qui m’a appelée, corrigea-t–elle. Elle hésita un instant, se demandant si elle devait en dire davantage. Elle se sentait plus proche de mamie Mae que de sa propre grandmère, mais il était délicat de lui faire des confidences au sujet de son petit-fils. Finalement, elle décida de s’en tenir à la simple vérité. – J’ignore pourquoi il souhaite me voir. Elle aussi avait bien surpris à de nombreuses reprises le regard de Joe fixé sur elle, la veille, au mariage de son frère. Savait-il que cela
faisait exactement un an qu’ils avaient rompu ? Un an. C’était la fin de la période de deuil pour la plupart des gens, la fin des larmes. Et Dixie avait beaucoup pleuré. – Quoi qu’il se passe aujourd’hui, Dixie, il était temps que vous vous parliez, déclara la vieille dame d’une voix douce. – Je le sais. A tout à l’heure.
Elle quitta la confortable maison de mamie Mae, qui avait été son foyer durant les six derniers mois, et monta dans sa voiture, l’esprit
tourbillonnant de toutes les possibilités que laissait entrevoir cette rencontre. Et, malgré toutes ses bonnes résolutions, elle sentait une minuscule flamme d’espoir se rallumer dans son cœur. Le mariage de son frère lui avait-il ouvert les yeux ? Joe allait-il de nouveau lui proposer de l’épouser ? Et, cette fois-ci, convenir d’une date ? Elle régla le chauffage de la voiture au maximum et recula prudemment hors de l’allée pour gagner la rue. A tout autre moment, elle aurait
adoré cette fraîche matinée de la mi-novembre. La petite ville de Chance City, nichée au pied des premiers contreforts de la sierra, sentait bon le feu de bois et les feuilles mortes encore humides de l’averse de la nuit. Les quelques feuilles qui s’accrochaient encore hardiment aux branches des grands chênes brillaient comme des pièces d’or sur le fond gris du ciel. Ce matin-là, elle était à peine consciente de toute cette beauté. La seule chose qui la préoccupait, c’étaient ses cheveux blonds et
bouclés, qui ne tarderaient pas à être transformés en une affreuse tignasse à cause du temps humide, au moment précis où elle aurait voulu se montrer sous son meilleur jour.

Ouvrez la page suivante en cliquant sur « NEXT » pour télécharger le livre 




TOP DES LIVRES

SI LE LIEN DE TÉLÉCHARGEMENT EST MORT, NE FONCTIONNE PAS , N’EST PAS LE BON ET SI LE LIVRE N’EST PAS CLASSÉ DANS LA BONNE CATÉGORIE MERCI DE NOUS INFORMER DANS LE  FORMULAIRE DE CONTACT