Télécharger : Le français une langue pour tout le monde en pdf

Télécharger : Le français une langue pour tout le monde en pdf

AVANT-PROPOS

La Commission des États généraux sur la situation et l’avenir de la langue française au Québec a été créée le 29 juin 2000. Le gouvernement lui a confié comme mandat d’identifier et d’analyser les principaux facteurs qui influencent la situation et l’avenir de la langue française au Québec, de dégager les perspectives et les priorités d’action pertinentes, de procéder à l’examen des articles de la Charte de la langue française mis en cause et, enfin, de présenter des recommandations visant à assurer l’usage, le rayonnement et la qualité de la langue française au Québec.
Pour réaliser ce mandat, la Commission a tenu des audiences dans toutes les régions du Québec de même que des audiences nationales. Elle a également organisé six journées thématiques et un colloque international portant sur des sujets précis et névralgiques pour l’avenir du français au Québec. Enfin, un forum national a permis aux principaux acteurs socio-économiques de réagir aux orientations proposées par la Commission avant que les commissaires entreprennent la rédaction finale de ce rapport.
Le rapport comporte deux grandes sections :
■ le texte même du rapport et ses annexes, notamment un lexique des mots clés dont la Commission a jugé bon de préciser le sens qu’elle leur attribue, suivi de la liste complète des recommandations;
■ la description de la démarche de la Commission, elle-même accompagnée de l’énumération des citoyens, organismes et conférenciers qui se sont présentés devant elle.
Les commissaires tiennent à remercier tous les citoyens et organismes qui ont participé aux audiences régionales et nationales. Le niveau et la qualité des réflexions et propositions présentées les ont impressionnés. Ils souhaitent également remercier les nombreux conférenciers qui ont participé à l’une ou à l’autre des journées thématiques ou au colloque international, de même que les différents spécialistes qui ont contribué à la réflexion de la Commission tout au long de ses travaux.
<><>
Cliquezici pour télécharger en pdf